2ème journée de la Monaco Classic week

Le vent se fait attendre, en cette 2ème journée de la Classic Week de Monaco.

L’aperçu sur H, le code de drapeaux signifiant attente à terre pour tous les équipages, est envoyé vers 10h.

Aucun bateau ne sort jusqu’à midi.

Les équipages se reposent, discutent, vont visiter les stands des exposants.

A 12h08, après affalé de l’aperçu, les marins bougent, les bateaux s’animent, on se prépare à sortir en mer.

Le comité de course compte sur un vent un minimum établi pour lancer une manche.

Une tentative est faite vers 14h.

Un départ est donné pour les 15 mètres J.

Tuiga se positionne au comité, démarqué de Mariska, pour partir avec du vent frais.

Mais le vent retombe immédiatement, et les deux bateaux ont du mal à se lancer.

Le comité prend la sage décision d’interrompre tout de suite la manche.

Dans l’attente d’un nouveau départ, l’équipage teste une voile d’avant, un clin foc, ou jib top en anglais, que nous utiliserons le lendemain.

L’attente se prolonge, et dans la pétole complète, le comité envoie l’aperçu sur A, annonçant la fin de journée, et le retour au port.

A terre, une fois les bateaux rangés, l’équipage de Mariska est cordialement invité à boire un verre sur le pont de Tuiga.

Les plus anciens équipiers des deux bateaux se connaissent bien.

Ils échangent discussions techniques, bonnes blagues, photos, sans oublier les bières !

La soirée des équipages à venir promet d’être joyeuse.

En attendant de belles manches tactiques dans les jours à venir…?