Tuiga et son équipage gagne la manche de cette 2eme journée de régate

Vele d’Epoca di Imperia

Par 6 à 12 Noeuds de vent, établi de Sud, Sud Ouest en début de journée, mer calme, le départ est donné à 12h50.

Tuiga prend un bon départ, à la bouée, comme la veille, dans le même timing que notre adversaire direct « Halloween ».

Le bord de près nous donne de l’avance à la bouée de dégagement, avec notamment une bascule de vent à gauche favorable pour nous.

 

Ensuite sur le long bord de reaching, nous envoyons un spinnaker A 1.5, et creusons régulièrement l’écart avec notre adversaire, et le reste de la flotte derrière.

Après la deuxième bouée, passée en tête, nous continuons sous spi, sur un bord assez serré, comptant jusqu’à 9 minutes d’écart avec le second.

La fin du parcours nous fait remonter au près, enchainer une dizaine de virements de bords, et aller chercher le vent à la côte.

Le vent oscillant, prenant de la gauche, s’avère peu favorable par rapport à nos choix.

 

 

Notre adversaire, un côtre marconi, a un meilleur angle de remontée au vent, il fait moins de virements, et aidé par une bascule à gauche, nous reprend plusieurs minutes.

Nous conservons de l’avance, et passons la ligne en tête, 4 minutes avant lui en temps réel.

Comme nous lui rendons environ 1 minutes au temps compensé, nous finissons 1er de la manche, avec 3 minutes d’avance.

Tuiga est également 1er au classement générale de notre classe ce soir.

Nous notons une bonne implication des équipiers monégasques, qui se sont entraînés au printemps et cet été sur Tuiga, de la concentration, et une réelle progression technique.

Les entraînements portent leurs fruits.

Comme l’affirme le capitaine :
« Rien de tel que la régate pour progresser ! »